Accueil News de la recherche Manger du poisson diminuerait les risques de pertes auditives
Manger du poisson diminuerait les risques de pertes auditives PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 26 Septembre 2014 07:59

On savait que la consommation de poissons gras permettait de réduire le risque d'infarctus cérébraux. Une étude ouvre la voix à de nouveaux bénéfices du poisson. Consommer du poisson au moins deux fois par semaine serait associé à une diminution du risque de perte d’audition chez les femmes, d'après une étude menée sur 62 215 femmes entre 1991 et 2009.

 

Les femmes qui consommaient au moins deux fois par semaine du poisson ont montré une diminution du risque de 20 % par rapport à celles dont la consommation était plus rare (moins d’une fois par mois). Un facteur de protection qui se vérifie quel que soit le type de poisson.

L’étude comporte cependant une limite : les données ont été recueillies par des auto-questionnaires et autoévaluations, aucun test audiométrique n’ayant été réalisé. D’autre part, des études ultérieures sont nécessaires pour évaluer ce lien chez les hommes.

 

Source : Curhan G S et al. Fish and fatty acid consumption and the risk of hearing loss in women. Am J Clin Nutr.2014;doi:10.3945/ajcn.114.091819.