Accueil News de la recherche Les buveurs de thé vivent plus longtemps
Les buveurs de thé vivent plus longtemps PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 16 Septembre 2014 08:30

Les buveurs de thé vivent plus longtemps et en meilleure santé selon des chercheurs français de l’hôpital Georges-Pompidou (Paris). Ils ont analysé les données recueillies auprès de 131 000 personnes âgées de 18 à 95 ans qui avaient fait l’objet d’un bilan de santé.

Pendant un suivi de 3,5 ans, 95 décès d’origine cardiovasculaire et 632 décès d’origine non cardiovasculaire ont été constatés.

 

Les chercheurs ont déclaré qu’en moyenne, les personnes qui consommaient de grandes quantités de thé avaient une tension artérielle plus basse, des taux de cholestérol inférieurs ainsi qu’un IMC plus bas, fumaient moins de tabac et étaient physiquement plus actives que les personnes ne buvant pas de thé. Elles présentaient donc un risque réduit de développer des problèmes cardiaques, avec une mortalité réduite de 24 %.

« Boire du thé réduit non seulement les risques de décès non-cardiovasculaires mais aurait aussi une petite tendance à réduire le risque de décès cardiovasculaires », conclut le Pr Danchin.

Le thé est la boisson la plus consommée au monde. Ses vertus antioxydantes sont bien connues : effets bénéfiques sur le cœur et les vaisseaux, baisse du taux de cholestérol... Néanmoins, l’effet antioxydant est considéré comme efficace à partir de 3 à 4 tasses par jour.

 

Source : Congrès ESC, Barcelone, 2014