Accueil News de la recherche La moitié des femmes culpabilisent de manger des féculents
La moitié des femmes culpabilisent de manger des féculents PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 03 Janvier 2014 10:17

A l’heure des régimes post-fêtes, une étude révèle que 50% des femmes ressentent de la culpabilité lorsqu’elles consomment des féculents, car elles associent ceux-ci à une prise de poids. Un quart d’entre elles évietent d’en consommer en semaine et compenser pendant le week-end.

 

Cette étude réalisée auprès de 3 000 personnes montre que perdre du poids est associé au fait de supprimer les sucres lents de son assiette. Les femmes sont deux fois plus susceptibles que les hommes de se sentir coupables en mangeant des féculents. Une femme sur dix avoue ressentir en permanence de la culpabilité au sujet de sa consommation de féculents, et un quart d’entre elles confient éviter d’en consommer en semaine et compenser pendant le week-end.

Pour Jane Ogden, professeur en psychologie qui a mené cette enquête, cette attitude peut s’avérer dangereuse car les sucres lents sont « essentiels » à une alimentation équilibrée. « Si les gens prenaient conscience du rôle primordial joué par les sucres lents, qui contribuent à apporter de l’énergie et à mettre en place des habitudes alimentaires saines et durables, ceux-ci retrouveraient leur place centrale », explique-t-elle.

 

Rappelons que le PNNS recommande de consommer des féculents, (pain, pâtes, riz, pommes de terre ou légumes secs) à chaque repas, en fonction de son appétit.

 

Source : DailyMail - Almost HALF of women feel guilty about eating carbs - but are they really that bad? – 30 décembre 2013